Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 19:51

Étant donné la différence de niveau entre le bureau et la cave, il était nécessaire de faire un petit escalier.

Après quelques recherches sur le net, le positionnement des marches d'un escalier de meunier sont d'environ 20 cm de haut et 20 cm de profondeur.

Ainsi, ayant une hauteur de 90 cm, j'ai prévu 3 entre-marches de 20 cm. Le reste sera ajusté avec la première marche.

Aprés un tatonnement pour trouver l'angle et la longeur de la planche, je la fixe avec des équerres.Aprés un tatonnement pour trouver l'angle et la longeur de la planche, je la fixe avec des équerres.

Aprés un tatonnement pour trouver l'angle et la longeur de la planche, je la fixe avec des équerres.

Mise en place de la première marche ...

Mise en place de la première marche ...

Mise en place des autres marches maintenu avec des tasseaux.

Mise en place des autres marches maintenu avec des tasseaux.

Partager cet article

Repost0
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 18:30

Prévoyant d’optimiser la cave en cellier, nous avons décidé de percer une porte entre le bureau et la cave.

Nous avons choisi une porte de service en aluminium avec serrure 3 points.

Positionnement de la porte depuis la cave.

Positionnement de la porte depuis la cave.

La cave étant plus basse que le bureau, nous avons dut ouvrir le plafond afin de permettre l'ouverture de la porte. Pour ce faire, j'ai coupé deux solives que j'ai maintenu en bout avec une solive en T. La cave étant plus basse que le bureau, nous avons dut ouvrir le plafond afin de permettre l'ouverture de la porte. Pour ce faire, j'ai coupé deux solives que j'ai maintenu en bout avec une solive en T.
La cave étant plus basse que le bureau, nous avons dut ouvrir le plafond afin de permettre l'ouverture de la porte. Pour ce faire, j'ai coupé deux solives que j'ai maintenu en bout avec une solive en T. La cave étant plus basse que le bureau, nous avons dut ouvrir le plafond afin de permettre l'ouverture de la porte. Pour ce faire, j'ai coupé deux solives que j'ai maintenu en bout avec une solive en T.

La cave étant plus basse que le bureau, nous avons dut ouvrir le plafond afin de permettre l'ouverture de la porte. Pour ce faire, j'ai coupé deux solives que j'ai maintenu en bout avec une solive en T.

J'ai découpé tout le tour de la porte avec une grosse disqueuse afin d'avoir un contour net.

J'ai découpé tout le tour de la porte avec une grosse disqueuse afin d'avoir un contour net.

Ouverture du mur.Ouverture du mur.

Ouverture du mur.

Scellement de la porte au ciment.Scellement de la porte au ciment.Scellement de la porte au ciment.

Scellement de la porte au ciment.

Mise en place du linteau en bois.Mise en place du linteau en bois.
Mise en place du linteau en bois.Mise en place du linteau en bois.

Mise en place du linteau en bois.

Et la porte pour les chats ...Et la porte pour les chats ...

Et la porte pour les chats ...

Une porte entre le bureau et la cave

Partager cet article

Repost0
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 18:50

Après la mise en place du répartiteur de chaleur dans la chambre, il nous fallait un appoint pour prendre le relai lorsque que l'on part de la maison. En ce week-end d'absence, il était nécessaire de l'installer.

Nous avons choisi un radiateur radiant 2000 W en promo en magasin de bricolage. Pour une utilisation très rare, le radiant est le meilleur rapport rendement / prix .

Pour commencer, je monte le support sur le radiateur pour ajuster les trous de fixation dans le mur.

Il faut 10 cm sur les cotés par rapport aux murs et 10 cm du bas. Ici, j'ai ajusté le radiateur au dessus de la prise de courant

Chevillage ( diam. 6 mm) et vissage (4.5 x 50 mm) de la fixation au mur, et mise en place du radiateur.

Radiateur électrique d'appointRadiateur électrique d'appointRadiateur électrique d'appoint
Radiateur électrique d'appoint

Pour l'alimentation électrique, j'ai traversé le mur en brique dans le placard de la salle de bain pour rejoindre le tableau électrique.

Mise en place d'un disjoncteur 10 A et branchement.

Bilan du week-end : réglage sur le n°2 => 14 °C

Ajustement au réglage n°4 => 17.5 °C en 1h30 ... trés efficace.

Partager cet article

Repost0
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 23:20

Nous attaquons la rénovation d'une nouvelle pièce : le bureau-chambre d'ami.

Cette pièce était notre chambre à coucher provisoire lors de l'achat de la maison. Malheureusement, nous avons rencontrer des problèmes d'humidités. Pour mémoire : http://boisdelarevenue.over-blog.fr/article-petit-probleme-d-humidite-93357750.html

 

 

Point de départ ...

Point de départ ...

Première étape : tout mettre à nu.

  • enlever les plaques de placo
  • la frisette du plafond

Pour une fois, nous n'avons eu aucune mauvaise surprise: les solives sont en bonne état.

Début des hostilitées : le bureauDébut des hostilitées : le bureau
Début des hostilitées : le bureauDébut des hostilitées : le bureau

Deuxième étape (et c'est là que cela se corse) :

Enlever le ciment des murs !

Pour le mur en pierre, pas de problèmes. Mais pour les murs en briques... c'etait une autre histoire. Le ciment était bien accroché.

Nous avancions très lentement avec le piqueur, et malgrès toutes nos précotions, nous avons fait quelques trous dans le mur.

Nous avons donc décider de n'enlever le ciment que sur 80 cm de haut. Nous ferons la même chose du coté exterieur. Cela permettra à l'humidité venant du sol de ne pas être bloqué dans le mur

Début des hostilitées : le bureauDébut des hostilitées : le bureau

Pour le mur en pierre, nous avons enlevé l'enduit ciment ainsi que les joints pour faire un mur à pierre vue comme dans la chambre.

Début des hostilitées : le bureauDébut des hostilitées : le bureau

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 19:35

Depuis la réalisation du toit, les chiens assis n'étaient toujours pas fermés définitivement sur les cotés. Nous aimions beaucoup les bardeaux. Ce sont des tuiles de bois de Châtaignier fendues à la main, mais le budget ne suivait pas.

Nous avons décidé de les réaliser nous même en Douglas de 16 cm x 24 cm x 2 cm d'épaisseur.

Deux trous sont percés en haut de la tuile afin de la fixer avec des visses (5x60 mm) sans qu'elle ne se fende.

Faux bardeaux sur les chiens assisFaux bardeaux sur les chiens assisFaux bardeaux sur les chiens assis

De la même manière que pour les tuiles de toit, j'ai réalisé un lattage à l’intérieur du chien assis. Une plaque isoroof permet une première isolation. Le but est de superposer 3 tuiles en quinconce.

1er étape : Une tuile est mise en chevauchant le zinc. L'angle de la coupe du bas ne change jamais et correspond à la pente du toit. Un gabarit nous a facilité la tache.

2éme étape : Une demi tuile commence la rangé afin de chevaucher la rangé du bas. La rangé est mise 11 cm plus haut que la précédente.

3éme étape et suivante : On recommence avec une tuile pour continuer le chevauchement.

Dernière étape : Une rangé de tuile de 12 cm est mise en finition. Elles cachent les visses du rang précédent. Cette dernière rangée est vissées par l’intérieur afin d'éviter de voir les visses (4x35 mm).

Faux bardeaux sur les chiens assisFaux bardeaux sur les chiens assis
Faux bardeaux sur les chiens assisFaux bardeaux sur les chiens assis
Faux bardeaux sur les chiens assisFaux bardeaux sur les chiens assis

Partager cet article

Repost0