Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 19:35

Depuis la réalisation du toit, les chiens assis n'étaient toujours pas fermés définitivement sur les cotés. Nous aimions beaucoup les bardeaux. Ce sont des tuiles de bois de Châtaignier fendues à la main, mais le budget ne suivait pas.

Nous avons décidé de les réaliser nous même en Douglas de 16 cm x 24 cm x 2 cm d'épaisseur.

Deux trous sont percés en haut de la tuile afin de la fixer avec des visses (5x60 mm) sans qu'elle ne se fende.

Faux bardeaux sur les chiens assisFaux bardeaux sur les chiens assisFaux bardeaux sur les chiens assis

De la même manière que pour les tuiles de toit, j'ai réalisé un lattage à l’intérieur du chien assis. Une plaque isoroof permet une première isolation. Le but est de superposer 3 tuiles en quinconce.

1er étape : Une tuile est mise en chevauchant le zinc. L'angle de la coupe du bas ne change jamais et correspond à la pente du toit. Un gabarit nous a facilité la tache.

2éme étape : Une demi tuile commence la rangé afin de chevaucher la rangé du bas. La rangé est mise 11 cm plus haut que la précédente.

3éme étape et suivante : On recommence avec une tuile pour continuer le chevauchement.

Dernière étape : Une rangé de tuile de 12 cm est mise en finition. Elles cachent les visses du rang précédent. Cette dernière rangée est vissées par l’intérieur afin d'éviter de voir les visses (4x35 mm).

Faux bardeaux sur les chiens assisFaux bardeaux sur les chiens assis
Faux bardeaux sur les chiens assisFaux bardeaux sur les chiens assis
Faux bardeaux sur les chiens assisFaux bardeaux sur les chiens assis
Partager cet article
Repost0

commentaires

Michel 27/01/2014 22:02

Très réussi, bravo !